Média - Presse

Souligné-sous-Ballon manifeste au Mans pour son école

A gauche, le maire de Souligné-sous-Ballon, David Chollet, menait la délégation reçue en fin de matinée par l’inspectrice d’académie.

Après avoir bloqué la route Le Mans-Mamers tôt ce lundi 25 février, une délégation de parents et d’élus a manifesté devant l’inspection académique, au Mans, pour défendre la 6e classe menacée de fermeture.

Une quarantaine de parents et d’élus de Souligné-sous-Ballon rejoints par le député (LR) Jean-Carles Grelier et la sénatrice (socialiste) Nadine Grelet-Certenais ont bloqué la route du Mans à Mamers tôt ce lundi matin. Les collégiens en attente de leur car et les écoliers sont venus grossir les rangs.

Ensuite, une grosse vingtaine de manifestants, avec banderoles et tee-shirts décorés, s’est réunie devant l’inspection académique à Paixhans, au Mans.

Là, David Chollet, le maire a rappelé les motifs de leur courroux : la décision de la nouvelle directrice académique de mettre fin aux seuils d’ouverture et fermeture de classe, pour les remplacer par des moyennes d’élèves par classe. Ce qui aurait pour conséquence, à Souligné-sous-Ballon, de condamner la 6e classe. Et par conséquent, de faire gonfler les effectifs dans les 5 autres : passant de 22 à 26,4 élèves par classe.

L’incompréhension et le sentiment d’injustice sont réels puisque les effectifs sont stables depuis 10 ans (entre 131 et 150 élèves) et que l’équipe enseignante l’est aussi.« Preuve qu’ils y sont bien » . Le maire insiste aussi sur les «bonnes conditions d’enseignement» grâce aux investissements réalisés par la commune : « 48 000 € depuis 2014. Les six classes sont connectées, avec des vidéo-projecteurs interactifs » . En outre assure-t-il, « il n’est pas prévu de baisse à la rentrée. Et la dynamique démographique est bonne » .

Une délégation de trois élus et deux parents a rencontré la directrice académique Patricia Galeazzi, en fin de matinée. «Elle nous a dit que nous étions privilégiés avec nos effectifs actuels et le revenu médian des habitants» résume, dépité, le maire.

Source
Ouest-France
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer