Interventions de votre sénatrice

La sénatrice a auditionné Mme Anne-Claire Rafflegeau, porte-parole du collectif inter-urgences

 

Mme Nadine Grelet-Certenais. – Nous sommes tous concernés.

Dans la Sarthe, nous avons d’énormes problèmes avec nos hôpitaux de proximité. Le plus proche de mon domicile est fermé pour quinze jours, jusqu’à mi-octobre, par manque de personnel urgentiste. Défendons ces hôpitaux de proximité, essentiels dans un bassin de 150 000 habitants. Les groupements hospitaliers de territoire (GHT) sont-ils une bonne solution ? Ne faut-il pas revoir l’organisation pour répondre aux besoins locaux ? Le service mobile d’urgence et de réanimation (Smur) va s’arrêter temporairement faute de moyens. Les ambulanciers devront gérer ces problèmes et sont très inquiets.

Chaque hôpital, théoriquement, a une maison médicale de garde qui lui est accolée mais l’articulation ne se fait pas toujours très bien. Les médecins proposent d’orienter vers la maison médicale de garde avant d’aller aux urgences mais il y a un problème de financement : si les urgences n’ont pas enregistré la première arrivée, elles ne seront pas remboursées de l’accueil ultérieur. Réfléchissons à l’organisation. Mardi prochain, je ne pourrai entendre la ministre car j’ai justement une réunion locale sur ce sujet.

Dans le schéma d’organisation du système de santé, Mme Buzyn demande une nouvelle organisation et une meilleure gestion entre la médecine de ville et l’hôpital. C’est intéressant car c’est en amont et en aval que les difficultés se posent. Tout le système de santé est à revoir. L’AP-HP a émis des propositions pour travailler sur l’amont, stopper la réduction des capacités et repenser les liens.

Que pensez-vous de la délégation de tâches médicales à des infirmiers, des kinésithérapeutes ou des pharmaciens ?

Il faut traiter l’urgence et le long terme, les États généraux sont une solution intéressante. Les financements devront couvrir tout le système de santé.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer