Média - Presse

Hôpital Saint-Calais : l’association de défense se félicite

L’association de défense de l’hôpital a tenu son assemblée générale. Elle se félicite des avancées et exige à nouveau aucune fermeture.

Gérard Baudry, le président de l’association se félicite des avancées actuelles.

Mardi soir, à la salle des fêtes de Saint-Calais, l’association de défense de l’hôpital a tenu son assemblée générale devant une petite centaine de personnes. Une réunion qui a commencé par un hommage à Liliane Ploux, l’une des cofondatrices de l’association en 1994, décédée il y a un mois.

Une alerte sévère

Gérard Baudry, le président de l’association, a évoqué les temps forts de l’année passée. « L’alerte en juillet concernant les urgences, ainsi que la médecine a été sévère », a-t-il dit.

Mais la manifestation organisée le 12 juillet, qui a réuni 1 000 personnes dans la rue, « un rassemblement très médiatisé qui a mis la pression sur les décideurs », selon le maire Léonard Gaschet, a permis de sauver les deux services, pour l’instant.

Une autre manifestation a réuni 300 personnes devant la préfecture en novembre. « La sécurité sanitaire de la population est menacée. Cela concerne aussi M. le préfet », explique-t-on.

Après une rencontre avec le nouveau directeur de l’hôpital, Fabrice Prignault, cette semaine, la situation est la suivante.

Un médecin embauché

Concernant les urgences, un médecin a été embauché. Les 30 lits de médecine sont ouverts. Pour les consultations externes, deux cardiologues en congés ne sont pas actuellement remplacés. Enfin, pour l’imagerie médicale, le scanner du Mans étant saturé, une vingtaine d’examens ont été transférés à Saint-Calais.

Une situation qui fait dire à l’association : « Nous ne pouvons que nous féliciter des avancées actuelles qui sont de nature à assurer en sécurité le fonctionnement des services menacés… »

« Nous ne saurions accepter en 2019 ce que nous avons refusé en 2018, conclut-elle. Aucune fermeture, même partielle, n’est acceptable. Rien ne devra fermer, tout devra rester. »

Source
Le Maine Libre
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer