Média - Presse

Des histoires de réseaux à la réunion des maires

Téléphonie, déploiement de la fibre optique mais aussi réseau fluvial et écourues … Des sujets qui ont été évoqués par les élus, Jeudi, avec le président du Département.

Réunion cantonale - 2019La Flèche, Jeudi 25 Avril. Dominique Le Mèner, Jean-Michel Delvert et Nadine Grelet-Certenais, sénatrice.

Orange est dans le collimateur des élus du canton de La Flèche. Le sujet a été évoqué à plusieurs reprises, jeudi soir, lors de la réunion des maires du Pays Flèchois avec le président du conseil départemental, Dominique Le Mèner.  » Quelles sont les obligations des opérateurs pour maintenir la continuité du service? interroge Christian Jariès, maire de la Chapelle-d’Aligné, Des personnes sont restées plus de 70 jours sans téléphone, l’an dernier dans la commune « .

 » Orange se soucie peu d’un réseau qu’il a construit il ya 50 ans  »

Dominique Le Mèner. Président du Département

 » Orange se refuse à entretenir son réseau, renchérit le maire de Ligron, Philippe Blaud, On a beau déclencher des incidents, Orange est aux abonnés absents « . Dominique Le Mèner va dans le sens des élus. Dans certaines communes du département, il faut six mois pour remettre un poteau en place. A priori, Orange se soucie peu d’un réseau qu’il a construit il ya 50 ans. Mais ce réseau est propre à Orange. Et on n’a aucune autorité pour intervenir « .

La solution serait peut-être de s’adresser à l’ARCEP, l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes.  » Mais pour l’instant, ce que fait l’ARCEP c’est plutôt le contrôle de la concurrence « , précise Dominique Le Mèner. Autre piste, évoquée par Sylvie Tolmont, députée : un représentant d’Orange dédié aux élus du département et basé au Mans  » qu’il ne faut pas hésiter à solliciter « .

Fibre :  » Qui est maître du jeu « 

Quid de la fibre optique ? La question du déploiement a été abordée par des maires du secteur.  » Quel rôle le syndicat – mixte d’aménagement numérique, NDLR – va-t-il jouer auprès d’Orange, qui veut venir en tant qu’opérateur, ce qui reporterait l’ouverture commerciale ? « , questionne Philippe Blaud.

En matière de numérique et de déploiement de la fibre,  » on est maître du jeu, rappelle le président du conseil départemental, Orange a annoncé son arrivée. Il y a huit opérateurs aujourd’hui. Je pense que les autres suivront dans les mois qui viennent. Et ils nous payeront l’utilisation de notre réseau. L’entretien de ce réseau, ce sera nous. Donc, le problème que vous avez avec Orange, vous ne l’aurez plus « .

Le délicat sujet des écourues

Les écourues sur le Loir. Un autre réseau, fluvial celui-ci, que les élus ont mis sur le tapis.

La question de l’entretien des berges et des ouvrages, situés sur le Loir (moulins, barrages), se pose depuis plusieurs années.  » Et des riverains vont revenir à la charge dans deux ou trois mois « , estime Gwenaël de Sagazan, maire de Bazouges – Cré. Sur ce point, une étude a été lancée, qui devrait déboucher sur l’organisation de rencontres avec les propriétaires concernés.

Mais ce qui semble acquis, c’est que l’on s’achemine vers  » un encouragement à l’arasement des barrages  » précise Jean-Michel Delvert, sous-préfet.

Source
Maine libre
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer