Média - Presse

Des CDI pour des chômeurs de longue durée, une expérimentation qui marche dans la Nièvre

Visite de sénateurs et sénatrices, dont Nadine Grelet-Certenais, auprès des acteurs de cette expérimentation.

10 endroits en France expérimentent depuis 2016 les territoires zéro chômeur de longue durée. Une initiative qu’Emmanuel Macron veut élargir dans le cadre du plan pauvreté.  Reportage dans la Nièvre où 82 personnes ont signé un CDI.

 

C’est souvent pour eux le premier CDI de leur vie. A Prémery dans la Nièvre,  ils sont 82 habitants du territoire à avoir été embauché, au SMIC, par une entreprise par comme les autres.  EBE 58 a été créée il y a deux ans grâce à une loi votée à l’unanimité au Sénat comme à l’Assemblée. Le principe : une entreprise à but d’emploi (EBE) est créée et recense les chômeurs de longue durée. Après des entretiens, un bilan de compétences, et en fonction du territoire des activités commerciales sont développées. Avec une contrainte. L’interdiction de concurrencer une entreprise qui aurait la même activité sur le périmètre de l’expérimentation.

Faire revivre le territoire

 

À Prémery et ses environs, 150 habitants qui étaient au chômage depuis plus d’un an se sont inscrits dans cette démarche.  Ici, on a développé une activité de bûcheronnage de 15 personnes, mais aussi créé une ressourcerie, ou encore fait revivre l’activité de réparation de matériels agricoles. Et l’ensemble des postes administratifs est occupé par des personnes qualifiées qui ne trouvaient pas d’emploi sur le territoire.  L’activité maraîchage est la dernière née de l’EBE 58 et face à la demande des habitants de consommer local et bio, la filière devrait se développer.

Car l’objectif, c’est aussi de faire revivre des territoires qui ont vu leur industrie fermer, comme c’est le cas dans la Nièvre. À Prémery, où la population a diminué d’un tiers depuis les années 70,  les habitants comme les commerces profitent de l’EBE qui est devenue le premier employeur local. Car des gens qui passent des minima sociaux au SMIC, ce sont aussi des habitants qui consomment, vivent et font vivre le territoire.

Financer un SMIC plutôt que des aides

Coté financement, l’EBE perçoit de l’État et du département le montant qui était consacré aux chômeurs de longue durée, soit environ 22 000 euros par an. Du gagnant-gagnant pour les collectivités, et même des économies pour les finances publiques puisque ces salariés cotisent désormais grâce à leur salaire. Après l’unanimité politique de 2016, Emmanuel Macron a lui aussi été séduit par le projet. Et une cinquantaine de nouveaux territoires zéro chômeur de longue durée devrait voir le jour en France.

Voir la vidéo
Source
publicsenat.fr
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer